bannière de Prairial
Les couilles enragées, de Benjamin Péret Les couilles enragées, de Benjamin Péret

Feuilleter

11,5 × 18,5 cm | 72 pages | 10 euros

Novembre 2015 | Avril 2022 | ISBN : 979-10-93699-24-0


Ce conte d’un érotisme frénétique et surréaliste, où perroquets, montres et miroirs sont saisis de furie génésique, a lui-même une drôle d'histoire. Il devait paraitre en 1928 chez l’éditeur clandestin René Bonnel (comme L’histoire de l’œil, de Bataille, et Le con d’Irène, d’Aragon), mais ses premières feuilles furent saisies par la police, empêchant la publication. Il faudra attendre 1954 pour une première édition chez Éric Losfeld, sous le pseudonyme de Satyremont et sous le titre Les rouilles encagées.

La présente édition rend donc au livre de Benjamin Péret son titre original. Le grand dessin d'Yves Tanguy prévu en 1928 ayant disparu, Killoffer en donne ici sa très libre interprétation.